Rémi Vinet

Photographe | Réalisateur | Biographie | Contact | Actualité



     Est-on sûr que ce que l’on voit existe vraiment ? (*)
     La réalité, une hypothèse de la vision que nous projetons de notre vie... ? "Voir" pour exister et se rendre compte de notre appartenance à, sinon un monde, au moins à une communauté ou à une famille
(*) Dans une infinie solitude, nous drainons un chemin spatial de sang, de sueur, d’appels au secours, en recherche d’amour et de reconnaissance. Nous fabriquons nos propres chimères en guise d’espoir. Nous tissons des liens physiques et virtuels toujours à la recherche de notre apparition parmi les autres, toujours en quête d’apprentissage et du "comment vivre ?".
    La vie, une succession d’actes, de faits et gestes, déroulée en séquences et saisie au travers de photogrammes comme un témoignage de notre existence personnelle dans le monde.

   Alors la photographie ? Elle serait une coïncidence entre réalité et recherche de soi ; un moyen d’expression confirmant sa pratique comme une représentation de la réalité faîte dans une pensée et un geste subjectifs. Comme s’il n’y avait pas de hasard et que l’instant saisi ne serait qu’une pure vision de l’esprit, une focalisation d’un fantasme, et/ou d’un profond désir.
Dans une photographie, "être" avant toute chose, dans un regard intuitif du monde et des choses.
La photographie alors... Une expérimentation créative sur notre propre chemin de la vie, une indélébile empreinte de notre souvenir
(*).

Rémi Vinet, Janvier 2015, dans le train qui mène à Sète.
(*) D’après Bernard Plossu, René Char et John Sthatatos.

 

Début - | Rémi VINET - photographe, réalisateur | Mobile + 33 6 71 43 30 28 | Email : remi.vinet@free.fr |